Industries extractives : la Guinée se fixe l’ambition d’intégrer le processus ITIE

Publier les sommes versées aux États par les groupes miniers et pétroliers : c’est le principe de l’Initiative pour la transparence dans les industries extractives (Itie). Sur les 21 exigences réclamées sur la table, la Guinée a rempli douze critères l’année dernière, elle compte passer à 14 exigences en 2014 en attendant son intégration au sein de l’ITIE, a-t-on appris à Conakry.

Télécharger (DOCX, 15KB)