Réalisations

 

  • Avril 2005 : adhésion de la Guinée à l’ITIE
  • Mise en place du comité provisoire de pilotage devant déterminer la composition, les profils du
    comité permanent de pilotage et l’organisation de l’ITIE Guinée;
  • Mai-juillet 2005 : mise en place des différents organes et du plan de travail.Ces organes en
    Guinée sont composés non seulement des 3 partenaires traditionnels de l’ITIE (administration publique, compagnies minières et société civile)mais aussi des représentants des institutions républicaines
  • Juillet-décembre 2005 : première collecte et réconciliation des données (année 2004 et premier
    semestre 2005 – test)
 tracto

Il faut noter qu’en Guinée, en plus des revenus au cœur de l’ITIE, ceux sur les intrants (taxes sur les salaires,cotisations sociales et autres retenues à la source), vu leur impact sur le développement des localités qui abritent les sociétés minières ont été collectés, audités et publiés.

  • Avril-juin 2006 collecte et réconciliation de l’ensemble des données de l’année 2005

Premières opérations de communication

  • Novembre 2005 : séminaire ITIE/Chambre des mines
  • Avril 2006 : visite des sociétés minières
  • 24 mai 2007 Séminaire avec la presse
  • 19 Juillet 2007 Séminaire avec les magistrats et auxiliaires de justice;
  • 15 au 16 Janvier 2008 atelier pour les institutions républicaines
  • 15 Octobre 2007 Publication des résultats de collecte de réconciliation et d’audit de l’exercice
    2005;
  • 07 janvier 2008 atelier de Présentation des gabarits (formulaires) ITIE
    • Participation à différents fora sur l’ITIE tant au niveau national avec la société civile,au niveau de la sous région qu’au niveau international;
    • Recrutement du cabinet Deloitte France avec la signature du contrat le 23 juin 2008 pour la
      mission de collecte, de réconciliation et d’audit de l’exercice 2006;
    • Processus de recrutement du consultant pour les données des exercices 2007 et 2008 arrêté au niveau de la non objection de la Banque Mondiale faite sur la liste restreinte;
    • Organisation de différents ateliers de communication sur le processus ITIE et de publication des
      résultats de la collecte, la réconciliation et de l’audit de l’exercice 2005 à l’intention des régions minières (Kindia, Fria Dinguiraye, Siguiri, Kérouané, kouroussa, Boké et Télémélé.)

Les résultats de ces ateliers ont été retransmis par les radios rurales et communautaires dans les
langues des terroirs des différentes zones minières.

  • Atelier de préparation de la validation ITIE et de la présentation du Rapport préliminaire pour
    l’exercice 2006 par Deloitte France le 1er avril 2010 avec l’appui de la GTZ;
  • Audit comptable de l’ITIE des exercices 2006 et 2007;
  • Lancement de la procédure de recrutement du cabinet pour l’audit comptable des exercices 2008 et
    2009;

 Résultats acquis

Avec l’adhésion de la Guinée à l’ITIE et suite à la publication des premiers résultats (ceux de l’exercice 2005), un certain nombre d’effets positifs de l’ITIE sont déjà perceptibles :

  • Amélioration de certaines pratiques de comptabilité publique (unicité des comptes)
  • Attention portée aux problèmes comptables des collectivités locales
  • Plus grande transparence du côté des entreprises (communication des informations)
  • Une plus grande possibilité de dialogue entre les 3 partenaires concernant les revenus miniers;
  • Un renforcement des relations avec les bailleurs de fonds internationaux du fait que la transparence
    est la clé de la bonne gouvernance qui a toujours été reprochée à la Guinée;
  • Le paiement par une compagnie minière d’un montant de 7000 000 USD qu’elle devait à l’Etat;
  • Enfin l’admission de la Guinée au Conseil d’Administration de l’ITIE internationale lui consacrant
    ainsi une place de leader parmi les pays qui ont adhéré à l’ITIE
    .

 

 

 

© 2017 ITIE-GUINÉE - Tous droits réservés | Réalisation du site: Obs Technology